Les viols de Yancka et Eva MACKOVA, et Henrieta PALUSOVA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les viols de Yancka et Eva MACKOVA, et Henrieta PALUSOVA

Message  Admin le Mer 26 Mar - 12:56

A partir de juillet 1994, Marc DUTROUX a effectué plusieurs voyages en Slovaquie où il a fait la connaissance notamment de la famille MACKOVA ; dès la première année 1994, il a ramené chez lui la fille aînée, Eva, qui y a passé ses vacances jusqu’au 27 août 1994. Au cours de ces vacances, Eva se souvient avoir été malade lors d’un voyage à la mer et, au retour, d’avoir dormi pendant plus d’un jour. Michelle MARTIN raconte que Marc DUTROUX lui a dit avoir endormi Eva pour pouvoir la filmer nue. Ce film sera retrouvé dans le véhicule Renault Trafic lors de sa saisie en août 1996, et effectivement on y constate que Marc DUTROUX commet plusieurs viols sur la jeune fille endormie. Marc DUTROUX reconnaîtra les faits.
Le 4 juin 1995, quelques jours avant l’enlèvement de Julie et Mélissa, un viol est commis à Topolcany, en Slovaquie, sur la personne de Henrieta PALUSOVA. La jeune femme, en retournant chez elle après une sortie en discothèque est prise en charge par un automobiliste dans un mobil home blanc ; elle est droguée par cet homme et violée, puis elle est laissée sur place. Elle donne aux policiers slovaques une description précise, tant du violeur que sa camionnette.
Michelle MARTIN, lors de ses auditions d’octobre et novembre 1996, parlera de deux viols commis en Slovaquie en 1995, que Marc DUTROUX lui aurait avoué avoir commis. Mais ce n’est qu’en mai 1999 que les enquêteurs de Neufchâteau visionneront l’original d’une cassette vidéo saisie lors de la perquisition du 13 décembre 1995 par le maréchal des logis-chef MICHAUX pour le compte de l’instruction du juge LORENT de Charleroi. Lors de la vision de cette cassette originale, les enquêteurs de Neufchâteau, le 1MDL BARTHELEMY en l’occurrence, s’apercevront qu’une partie de la cassette figurant sur l’original ne figure pas sur les copies réalisées par leurs collègues de Charleroi sur lesquelles ils travaillent d’habitude. Sur cette partie nouvellement mise à jour, figure notamment une scène de viol, dans une camionnette, d’une jeune femme manifestement droguée. Leur enquête leur permet de recouper les éléments de la plainte, ceux du dossier et les détails révélés par les images filmées. Marc DUTROUX refusera d’abord de s’expliquer sur cette cassette, puis affirmera que la jeune fille était consentante, bien que saoule.
Peu avant d’être arrêté en août 1996, dans le cadre de la présente affaire, Marc DUTROUX effectue un nouveau voyage en Slovaquie du 18 au 23 juillet. Au terme de son séjour, il ramène les deux soeurs Eva et Yanka MACKOVA ; cette dernière jeune fille est mineure d’âge, puisqu’elle n’a que 17 ans. Une cassette vidéo a également été saisie dans la cache de Marcinelle sur laquelle le viol de cette jeune fille est visible. Marc DUTROUX reconnaît les faits et déclare avoir usé des mêmes procédés que ceux employés pour la soeur Eva deux ans plus tôt, à la différence que cette fois, c’est à Michelle MARTIN qu’il a demandé de droguer les boissons des jeunes filles avec du Rohypnol et de l’Haldol. Michelle MARTIN reconnaît sa participation. La jeune fille ne se souvient pas des faits.

Admin
Admin

Messages : 883
Date d'inscription : 22/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dutroux.forumdediscussions.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum