Justice Plus de 15 m3 de documents saisis Les archives des pédophiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Justice Plus de 15 m3 de documents saisis Les archives des pédophiles

Message  Admin le Mer 23 Déc - 14:37

Justice Plus de 15 m3 de documents saisis Les archives des pédophiles

DORVAL,SABINE; PREUMONT,JEAN-PHILIPPE

Mardi 2 octobre 2001

Justice Plus de 15 m3 de documents saisis Les archives des pédophiles

L'un des quatre suspects arrêtés avait été condamné à 7 ans de prison dans le scandale du Cries. Namur espère démanteler toute la filière.

SABINE DORVAL

JEAN-PHILIPPE PREUMONT

Des centaines de milliers d'images pédophiles, des vidéos pornographiques: le parquet de Namur estime que les quatre suspects, arrêtés dans la plus grande discrétion entre le 14 et le 19 septembre, pourraient faire partie d'un réseau plus vaste. L'enquête avait commencé grâce à une dénonciation anonyme reçue chez Child Focus, le centre s'occupant des disparitions d'enfants. Une perquisition menée chez un habitant de Sambreville permit de découvrir des images à caractère pédophile. Ce premier suspect affirmait agir pour le compte d'un habitant d'Hantes-Wihéries, Jacques Delbouille, 61 ans, un ancien fossoyeur qui fut aussi candidat Ecolo aux élections communales.

Chez lui aussi, les enquêteurs, accueillis par Delbouille qui brandissait une épée, avaient mis la main sur des images à caractère pédophile, mais il était parvenu à mettre à l'abri une partie de ses collections. Les enquêteurs avaient également été confrontés dans la cave du sexagénaire à deux cercueils recelant les cadavres... de deux de ses chiens. Delbouille est un étrange personnage. Ecrivain public, on lui prête des relations avec Bernard Weinstein, complice assassiné de Dutroux, qu'il aurait aidé à rédiger plusieurs lettres et formulaires administratifs. Il est membre de l'Eglise hinschiste, secte discrète, et a créé, il y a quelques années, le «Syndicat professionnel des minoritaires évangéliques, calvinistes, juifs et islamiques» dont l'objet social semble pour le moins confus.

Le procureur:

«Il faut remonter

la filière et punir

les consommateurs

de telles images»

Delbouille, dont le casier judiciaire ne révèle qu'une condamnation pour rébellion à l'encontre de gendarmes, avait été placé en détention préventive durant cinq jours dans le cadre de l'affaire du Cries, ce réseau de prostitution enfantine démantelé en mars 1987 et qui avait éclaboussé le comité belge de l'Unicef. Le scandale du Cries est également intimement associé à l'une des quatre autres personnes arrêtées à Namur. Michel Decré, 50 ans, de Bruxelles, avait été condamné par la cour d'appel de Bruxelles à 7 ans de prison. Il était l'un des organisateurs de «soirées spéciales» où les enfants prostitués du Cries apparaissaient.

Au total, l'ensemble des perquisitions menées par les enquêteurs namurois a débouché sur la saisie de plus de 15 m 3 de photographies, de cédéroms, de cassettes vidéo et de photos Polaroid. Sept enquêteurs sont actuellement affectés au visionnage de l'ensemble de ces documents. Un travail pénible: les vidéos sont ainsi celles de documentaires ou de films banals, où les images pédophiles apparaissent à la fin des séquences.

Le procureur du roi, M. Visart de Bocarmé, et le substitut Macq ont précisé lundi que les quatre mandats d'arrêt avaient été décernés en vertu de la nouvelle loi qui sanctionne la possession et la distribution d'images à caractère pédophile. Pour l'instant, les inculpés ne le sont que pour «pédophilie passive». Il n'y a pas d'attentat à la pudeur retenu à leur charge. C'est d'ailleurs sur la base de cette perversion passive que la chambre du conseil de Namur a ordonné, dans les cinq jours, la remise en liberté des quatre hommes. Le parquet a interjeté appel et ils restent donc en prison.

Il nous faut remonter le plus loin possible dans la filière et punir sévèrement les consommateurs de telles images , a dit le procureur du roi. Car c'est l'existence de ce marché qui est responsable de la maltraitance des enfants.

L'enquête est loin d'être terminée. Ce lundi, encore d'autres perquisitions devaient avoir lieu.

Admin
Admin

Messages : 883
Date d'inscription : 22/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dutroux.forumdediscussions.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justice Plus de 15 m3 de documents saisis Les archives des pédophiles

Message  Admin le Mer 23 Déc - 14:41

BREVES FAITS DIVERS

DORVAL,SABINE

Mercredi 3 octobre 2001

NAMUR

Pédophilie: un suspect

conservait...

Après l'arrestation de quatre hommes, inculpés de détention et de distribution d'images à caractère pédophile (Le Soir du 2octobre), l'examen des documents saisis se poursuit activement chez les enquêteurs namurois. D'autres perquisitions ont eu lieu, mais aucune nouvelle arrestation n'est intervenue ces dernières heures. Les policiers devront examiner chaque photo, vidéo et film, très minutieusement pour tenter de les situer et de les dater. Certaines images parmi les centaines de milliers de documents trouvés chez les quatre inculpés semblent assez récentes. La préoccupation est donc de vérifier que de «consommateurs passifs», les quatre hommes n'étaient pas devenus actifs en commettant eux-mêmes des attentats à la pudeur, voire même des viols.

... son «trésor»

dans un coffre

On se demande, par exemple, de quelle manière on aurait pu copier des photos Polaroid qui ne résulteraient pas de scènes prises sur le vif. Certains de ces clichés étaient conservés par les inculpés comme s'il s'agissait de pièces rares et précieuses. Ainsi, chez Jacques Delbouille, on a découvert un coffre contenant quelques-uns des documents auxquels il tenait le plus. (S.Do.)

Admin
Admin

Messages : 883
Date d'inscription : 22/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dutroux.forumdediscussions.net

Revenir en haut Aller en bas

Liberté pour les amateurs d'images pédophiles

Message  Admin le Mer 23 Déc - 14:50

BREVE FAITS DIVERS

n.c.

Jeudi 22 novembre 2001

NAMUR

Liberté pour les amateurs

d'images pédophiles

La chambre des mises en accusation de Liège a ordonné, il y a quelques jours, la remise en liberté des quatre hommes qui avaient été arrêtés à Namur le 1er octobre dernier dans un dossier de détention d'images pédophiles. L'enquête, qui se poursuit, avait mis au jour des échanges entre eux d'importantes collections d'images d'enfants. Une perquisition avait d'ailleurs permis la saisie de 15 m3 de documents. Deux de ces hommes étaient des personnages connus: Jacques Delbouille, 61 ans, de Hantes-Wihéries, ancien fossoyeur au comportement nébuleux, et Michel Decré, 50 ans, de Bruxelles, condamné à 7 ans de prison dans le cadre du dossier du Cries. La chambre des mises en accusation a, cette fois, suivi l'ordonnance de libération prise par la chambre du conseil du tribunal de Namur. (S. Do.)

Admin
Admin

Messages : 883
Date d'inscription : 22/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dutroux.forumdediscussions.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justice Plus de 15 m3 de documents saisis Les archives des pédophiles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum