Rapports accablants du Comité P: le patron de la police fédérale sur la sellette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rapports accablants du Comité P: le patron de la police fédérale sur la sellette

Message  Admin le Sam 13 Sep - 23:05

Rapports accablants du Comité P: le patron de la police fédérale sur la sellette
FAITS DIVERS sam 13 sep

Il y a clairement de l’eau dans le gaz à la tête de la police fédérale : son patron, Fernand Koekelberg, risquerait de perdre son poste. Le Comité P, comité Permanent de Contrôle des Services de Police a rendu trois rapports accablants: ils parlent de la promotion assez extraordinaire de deux collaboratrices de Fernand Koekelberg, de l’ancienne porte-parole de la police fédérale Els Cleemput, et de certaines primes accordés à une partie du personnel.



A la base, Koekelberg est irréprochable

Fernand Koekelberg a été nommé commissaire général en février 2007 et a eu une carrière irréprochable jusqu’alors. Mais aujourd’hui, deux des trois rapports du Comité P lui sont défavorables. Le ministre de l’Intérieur Patrick Dewael et le ministre de la Justice Jo Vandeurzen sont en plein travail pour éclaircir les zones d’ombres.



Une « Promotion canapé » pour les collaboratrices

Certains n’hésitent pas à parler de « promotion canapé » pour justifier les augmentations de 300€ par mois pour les deux secrétaires du commissariat général, Sylvie R. et Anja S. D’après le rapport, elles sont passées d’un statut C à un statut A. Ces deux noms sont également épinglés en ce qui concerne des fraudes fiscales « en rapport avec l’usage de véhicules de service » peut-on lire dans le quotidien La Libre.



L’ancienne porte-parole impliquée

Un rapport parle aussi de l’ancienne porte-parole, Els Cleemput. Selon La Libre, deux membres de son service l’avaient quittée en août 2007 et cinq personnes sur six se sont plaintes de harcèlement en février 2008. Le rapport dit « accablant » parle de l’éviction de cette porte-parole qui aurait dérangé son patron, d’après certaines déclarations du service.



Dewael lui-même impliqué ?

La cerise, c’est qu’un des bénéficiaires des augmentations spectaculaires évoquées par les rapports provient…du cabinet du ministre de l’Intérieur, Patrick Dewael. Il s’agit ici d’un bonus de 1.500€ net par mois qui aurait été octroyé à certaines personnes de l’Inspection générale. Bref, une affaire croustillante à se mettre sous la dent en cette belle rentrée de la police fédérale.



Koekelbergs répliquera

Par la voix de son conseil, Me Uyttendaele, le commissaire général de la police fédérale, Fernand Koekelbergs, a tenu à réagir, à titre personnel, samedi, à la polémique au centre de laquelle il a été placé et à donner "ses explications sur les griefs injustifiés formulés à son encontre".

Il a annoncé que désormais, il engagerait des procédures civiles et pénales contre tous ceux qui s'autoriseraient à encore porter atteinte à son honneur.

Admin
Admin

Messages : 883
Date d'inscription : 22/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dutroux.forumdediscussions.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports accablants du Comité P: le patron de la police fédérale sur la sellette

Message  Admin le Sam 13 Sep - 23:08

13.09.08 - 09:25 Le commissaire général de la police fédérale fait apparemment l'objet de rapports négatifs du Comité Permanent de Contrôle des Services de Police, le Comité P. Le ministre de l'Intérieur Patrick Dewael veut trancher rapidement. Pour lui, le bon fonctionnement de la police fédérale est compromis. Il veut donc écarter Fernand Koekelberg avec l'appui du ministre de la Justice Jo Vandeurzen.

Patrick Dewael a reçu les rapports du Comité P jeudi soir. Des rapports apparemment défavorables à Fernand Koekelberg, le commissaire général (francophone) de la police fédérale. Il y aurait des irrégularités dans trois dossiers. La promotion temporaire de deux proches collaboratrices du commissaire général. L'éviction en juin de la porte-parole de la police fédérale et enfin, troisième affaire, des coups de pouce barémiques injustifiés à l'Inspection générale de la police fédérale et de la police locale. Pour les syndicats de la police, toutes ces affaires ont été très largement exagérées. On veut la peau de Koekelberg dit même un syndicaliste. L'affaire s'envenime, certains médias flamands réclament le départ du commissaire général. Ce matin Fernand Koekelberg refuse de s'exprimer officiellement. Mais ce midi, son avocat Marc Uyttendaele envoie un communiqué pour, dit-il, donner ses explications sur les griefs injustifiés formulés à son encontre. Fernand Koekelberg dit encore qu'il n'a jamais constaté la moindre atteinte au bon fonctionnement de la police fédérale, même si ajoute-t-il tel est l'objectif de la campagne de déstabilisation savamment orchestrée par certains médias. Le commissaire général ajoute qu'il engagera désormais des procédures civiles et pénales contre tous ceux qui s'autoriseraient encore à porter atteinte à son honneur.

Ajoutons que la commission Police de la Chambre (6 députés flamands et 2 francophones) cette commission donc, doit examiner à huis-clos les 3 rapports du Comité P. Ce sera lundi après-midi.

Admin
Admin

Messages : 883
Date d'inscription : 22/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dutroux.forumdediscussions.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports accablants du Comité P: le patron de la police fédérale sur la sellette

Message  Admin le Mar 16 Sep - 14:37

"L’ancienne porte-parole impliquée

Un rapport parle aussi de l’ancienne porte-parole, Els Cleemput. Selon La Libre, deux membres de son service l’avaient quittée en août 2007 et cinq personnes sur six se sont plaintes de harcèlement en février 2008. Le rapport dit « accablant » parle de l’éviction de cette porte-parole qui aurait dérangé son patron, d’après certaines déclarations du service."

Michaux n'avait il pas cité son nom lors du proces des Assises ainsi que celui de son "compagnon" ?

Admin
Admin

Messages : 883
Date d'inscription : 22/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dutroux.forumdediscussions.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports accablants du Comité P: le patron de la police fédérale sur la sellette

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum